fr
Photo de Bois d’Oma

Le Bois d’Oma, appelé aussi le « Bois peint », est une œuvre naturelle réalisée par le peintre et sculpteur bilbaino Agustín Ibarrola.

⚠ AVERTISSEMENT : L’ACCÈS AU BOIS D’OMA EST FERMÉ POUR TRAVAUX D’ENTRETIEN ET DE SOIN DES ARBRES, AINSI QUE POUR LA SÉCURITÉ DES VISITEURS.

Fermeture au public et futur du Bois peint d’Ibarrola

Depuis le printemps 2019, le Bois d’Oma est fermé au public pour prendre soin et assurer l’entretien du bois, mais également pour des raisons de sécurité face au risque de chute d’arbres.

En dépit de la fermeture, beaucoup de visiteurs continuaient d’ignorer les avertissements et de s’engager dans  la « forêt enchantée » pour prendre en photo un des lieux emblématiques de Biscaye ou juste pour vivre la belle expérience d’une balade en plein art dans la nature. C’est pourquoi, en février 2020, la Diputación Foral de Biscaye demande à la population de respecter l’interdiction de visiter Oma en expliquant les raisons de la fermeture et les projets de futur pour maintenir vivante l’œuvre d’Ibarrola dans le respect de l’environnement.

Depuis la création par Ibarrola du Bois peint, une de ses œuvres les plus célèbres, on savait qu’il s’agissait d’art éphémère en raison du cycle de vie des arbres du bois. D’ailleurs, la plupart de ces arbres ont été touchés récemment par la « bande marron », si bien que la Diputación a travaillé dans ces deux domaines : environnemental et culturel :

  • Dans son engagement en faveur de l’environnement, il s’agit de sauver les arbres qu’il est possible de sauver et de reboiser le bois avec des espèces autochtones.
  • Dans son engagement en faveur de l’art, il s’agit de sauver l’ensemble artistique d’Oma (qui est devenu l’image et le symbole de la Biscaye). À cet égard, la Diputación assure que l’œuvre d’Ibarrola va être maintenue vivante, en gardant ouverts les ensembles d’Oma qu’il est possible de sauver et, dans un avenir, en créant une reproduction du Bois peint.

L’idée est de reproduire les peintures d’Oma dans un autre bois proche, accessible, de mêmes caractéristiques et dans une intervention respectueuse de l’environnement. Un groupe d’experts planche sur ce projet, dont on ne connaît pas le futur emplacement.

Découvrez l’ensemble artistique du Bois d’Oma ou « Bois peint »

Comme nous venons de vous l’expliquer, les visites de ce « bois enchanté » d’Oma sont interdites pour l’instant. Néanmoins, nous allons dévoiler ici tous les détails sur cet ensemble artistique et l’excursion qui était jusqu’à présent l’une des préférées des Biscayens.

L’œuvre d’Ibarrola se traduit par diverses peintures sur les troncs des arbres qui imitent des figures géométriques, des figures humaines et même des animaux. La plupart des arbres utilisés par l’artiste sont des pins.
Le charme de ces peintures tient au fait qu’elles apparaissent complètes de certains endroits. Un tronc n’évoquera rien à lui seul, mais si nous nous plaçons à un certain endroit, signalé par l’auteur, les troncs formeront ensemble des images. L’œuvre varie en fonction de l’angle au fur et à mesure que nous nous promenons dans le bois. Une façon impressionnante de mêler art et nature.

Doté de 47 figures en tout, le Bois d’Oma était un lieu idéal pour passer la journée en famille. L’itinéraire jusqu’au bois se faisait à pied depuis un parking proche en une quarantaine de minutes. Une fois dans le Bois Enchanté, le parcours est simple : il consiste en une boucle de quelque 7 km que nous pouvons réaliser en 2 heures environ, il faut y ajouter le temps que nous voulons consacrer à admirer l’œuvre et le paysage naturel environnant.

Le Bois peint est situé à Kortezubi, et à deux pas de là se trouvent les Grottes de Santimamiñe, un autre lieu emblématique de la province de Biscaye.

Le Bois d’Oma, créé entre les années 1982 et 1985, s’inscrit dans la tendance contemporaine du Land Art, un courant artistique qui travaille directement sur le milieu naturel, la toile du peintre étant le paysage lui-même. 

Comment venir  (Pour rappel, les visites au bois d’Oma sont interdites jusqu’à nouvel ordre)
Si vous venez en voiture, suivez la route qui relie Guernica et Lekeitio et tournez à droite avant d’arriver à Kortezubi. Le bois est signalé par un panneau indiquant « Grottes de Santimamiñe ». Une fois ce chemin emprunté, vous rejoindrez un parking à côté du restaurant Lezika. De là, vous ne pourrez pas aller plus loin en voiture et vous devrez commencer le parcours à pied.
Si vous décidez d’aller au Bois d’Oma par les transports en commun, un car vous déposera à Kortezubi et vous devrez faire le reste du chemin à pied.

Établissements proches

Lezika Restaurante Asador

Basondo, 8 (Kortezubi)

Restaurants

0.87 km

Baserri Maitea Restaurante

Barrio Atxondoa - Caserío Alluntz (Forua)

Restaurants

2.32 km

Oiz Bide Bar

Don Tello, 34 (Gernika-Lumo)

Bars et cafétérias

2.67 km

Bake Eder Bar

Pablo Picasso, 11 (Gernika-Lumo)

Bars et cafétérias | Loisirs nocturnes

2.87 km

Ermintxo Jatetxea

Bº Elexalde, 30 (Natxitua) (Ea)

Bars et cafétérias | Restaurants

2.88 km

Sonsierra Bar

Industria, 7 (Gernika-Lumo)

Bars et cafétérias

2.92 km

Musutruk Kafe Antzokia

Industria, 10 (Gernika-Lumo)

Bars et cafétérias | Loisirs nocturnes

2.93 km

Etxarte Bar

Barrencalle, 6 (Gernika-Lumo)

Bars et cafétérias

3.11 km

Hébergements proches

Castillo de Arteaga

(Gautegiz Arteaga)

0.94 km

Itsasmin Ostatua

(Elantxobe)

4.05 km

Gametxo

(Ibarrangelu)

4.59 km

Portuondo

(Mundaka)

4.77 km

El Puerto

(Mundaka)

5.33 km

Zubieta

(Lekeitio)

6.78 km

Piñupe

(Lekeitio)

6.80 km

Trinkete etxea aterpetxea

(Lekeitio)

6.89 km

Abonnez-vous à notre newsletter